Spécialiste de l'immobilier en Normandie
29 Fév

Les conditions d’accès au crédit pour une maison à Montmartin-sur-Mer se durcissent !

Vous cherchez une maison à Montmartin-sur-Mer ? Attention les conditions d’accès au crédit immobilier se durcissent. Si 2019 fut une année exceptionnelle, synonyme de tous les records, avec des taux historiquement bas estimés en moyenne à 1,12% (hors assurance), cette période semble révolue. Les courtiers en prêt immobilier, aux premières loges, constatent que de grands changements s’opèrent au sein des banques françaises depuis le début d’année.

Depuis les recommandations du Haut Conseil de Stabilité Financière (HCSF) demandant aux banques de restreindre leurs conditions d’octroi aux prêts immobiliers, accéder à un prêt immobilier est plus compliqué si on ne répond pas à certains critères bien précis. Les banques demandent notamment aux clients de financer à minima les frais de notaire et les frais de garantie. Toutefois, pour les revenus dits premium (120K€ / annuels pour un couple), il reste encore possible d’emprunter à 110 %.

Un début d’année plus complexe
« Nous avons eu plus de refus de prêts en ce début d’année que les années précédentes » explique Estelle Laurent, Responsable Communication de Credixia. Cela s’explique par l’arrivée des nouvelles normes suggérées aux établissements de crédit par le Haut Conseil à la Sécurité Financière. Fin décembre 2019, le HCSF a communiqué aux établissements de crédits de nouvelles normes à respecter dans le cadre de l’octroi de crédit immobilier. Ces mesures font suite à une attention particulière portée sur les risques associés à l’immobilier résidentiel.

Les deux mesures phares que le HCSF demande d’appliquer aux banques sont :
– Un taux d’effort maximal à l’octroi de 33% du revenu de l’emprunteur
– Une durée de crédit qui n’excède pas 25 ans

O.D. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée