Spécialiste de l'immobilier en Normandie
28 Oct

Votre agence immobilière de Coutances vous explique quoi faire en cas de nuisances !

Malheureusement, la vie en copropriété se passe parfois mal ! Si, en général, les copropriétaires tentent de vivre en bonne intelligence, parfois, certains ne respectent pas les autres et font du bruit sans se soucier de savoir si cela gêne leurs voisins !

Vous avez acheté un appartement ? Malheureusement, vos voisins sont bruyants à tel point que vous avez décidé de le vendre. C’est une bonne solution. Cela vous évitera de vous énerver … Mais quel dilemme ! Que faire ? Devez-vous taire le bruit insupportable des voisins au-dessus de chez vous ou informer les visiteurs au risque qu’ils prennent peur et ne fassent pas d’offre sur votre appartement pourtant bien situé, bien agencé, lumineux … ? Votre agence immobilière de Coutances fait le point.

Évidemment, la tentation est grande de ne rien dire. Pourquoi prendre le risque de faire fuir les acheteurs, car c’est évidemment ce qui va se passer ? Car, qui voudrait s’endetter sur 20 ans et subir les nuisances d’un voisin mal élevé ? Ce raisonnement tient la route, mais cependant il n’est pas bon : certes, dire la vérité compliquera la vente, mais vous devez être honnête.

Votre acquéreur aura lui aussi à subir des nuisances liées à vos voisins. Dans ces conditions, impossible de les lui cacher. Si vous le faites, ce sera un acte délibéré. Or, la dissimulation intentionnelle d’une information dont on connaît le caractère déterminant pour l’autre partie constitue ce qu’on appelle un « dol ». En clair, le consentement a été obtenu par des manœuvres, voire des mensonges. Le fait de ne rien dire s’appelle même la « réticence dolosive ».

Si vous ne dites rien, l’acheteur aura toutes les raisons de saisir le tribunal de grande instance pour demander l’annulation de la vente et vous réclamer des dommages et intérêts en réparation du préjudice subi. Et vous devrez intégralement lui rembourser la vente, voire plus … De quoi vous rendre la vie encore plus insupportable !

O.D. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée