Spécialiste de l'immobilier en Normandie
27 Juil

Votre agence immobilière d’Isigny-sur-Mer fait le point sur les prix de l’immobilier dans les stations balnéaires !

Vous cherchez à acheter une maison avec vue sur mer ? Cap sur le littoral ! Alors que les grandes vacances battent leur plein : votre agence immobilière d’Isigny-sur-Mer fait le point sur les prix de l’immobilier dans les principales villes balnéaires françaises. Combien coûte l’immobilier dans les stations balnéaires ?

La région PACA, championne toute catégorie des stations balnéaires les plus chères
Sur la Côte d’Azur, les appartements et maisons y coûtent en moyenne 4 694 €/m² et, de ce fait, la région la moins dynamique du littoral avec une évolution des prix à + 1,2% sur un an. Ramatuelle prend la tête du classement des stations balnéaires de la côte avec un prix moyen de 12 159 €/m², comparable aux prix parisiens. Toutes les villes balnéaires de la région ne sont pas hors de prix puisque l’on peut s’offrir une résidence secondaire aux Saintes-Maries-de-la-Mer pour 3 340 €/m².

La Côte Atlantique confirme son attractivité avec la plus grande progression du littoral français : + 6 % en 12 mois et + 11,80 % en deux ans. En haut du podium, on retrouve Lège-Cap-Ferret (6 965€/m² /+6,3% en un an) suivi des Portes-en-Ré pour 6 235€/m² /+7,1% en un an) et d’Arcachon en troisième position (5 809 €/m² /+4,6% sur les 12 derniers mois.) La performance de la Côte Atlantique s’explique notamment par la récente attractivité de l’ensemble de la région Aquitaine (avec Bordeaux en tête).

Le littoral breton bénéficie d’un bon dynamisme : + 3,90% en un an avec un prix du m² de 2 540 €. En effet, le marché breton connaît un rebond depuis deux ans après avoir connu une période de décroissance. Les stations les plus chères sont La Trinité-sur-Mer (3 854€/m² /+3,3% sur un an), Dinard (3 792€/m²) qui connaît une belle évolution en un an : +5,8%, suivi de Carnac (3 696€/m²).

La Manche connaît également une belle progression : + 3,80% en un an) avec un prix du m² de 2 902€ soutenu notamment par le marché parisien. Deauville tient le haut du pavé avec un prix moyen de 4 769€/m² soit +2,6% sur un an, suivi du Touquet-Paris-Plage (4 696€/m² et +2% sur an) et de Benerville-sur-Mer, station balnéaire collée à Deauville.

O.D. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée