Spécialiste de l'immobilier en Normandie
25 mar

Votre agence immobilière Saint-Lô vous dit comment éviter le stress lors d’un 1er achat !

maison colo zen

Acheter un premier bien immobilier, même en période de taux bas et de prix réalistes, reste une grosse source de stress ! Et pour cause : les primo-accédants manquent d’informations sur les critères d’obtention d’un prêt, sur les aides existantes et ils ignorent aussi les différents points pouvant être négociés. De quoi ne pas acheter en bonnes conditions et donc stresser ! Vous cherchez à devenir propriétaire ? Votre agence immobilière de Saint-Lô vous explique comment y parvenir en toute sérénité.

Renseignez-vous sur les aides dont vous disposez
Il existe différentes aides pour faciliter l’accès à la propriété. Le prêt à taux zéro, destiné exclusivement aux primo-accédants, permet d’acheter au choix un logement neuf ou ancien (sous conditions de travaux) partout en France. Il s’adresse à l’essentiel des ménages (en 2016, les plafonds de ressources ont été relevés). Il permet ainsi l’octroi d’un montant important (la quotité financée est de 40 % du coût du logement). Il doit tout de même être complété par un autre prêt immobilier.

Évaluez votre capacité d’emprunt
Avant de vous lancer dans les visites, vous devez déterminer votre capacité d’emprunt. Contactez votre banque. Faites le point avec elle sur la faisabilité de votre projet. « Quel que soit l’organisme financier, avant d’étudier tout projet immobilier, l’établissement se penchera nécessairement sur votre situation familiale, professionnelle et bancaire, explique le président d’Emprunt Direct. Il sera ainsi nécessaire pour l’acheteur de réaliser, auprès de l’établissement, une étude précise de son dossier et ainsi déterminer sa capacité d’emprunt.»

Étudiez l’environnement du logement que vous convoitez, la qualité de la construction, évaluez le montant des travaux à sa juste valeur (faites-vous accompagner par un entrepreneur en bâtiment), sans oubliez les charge relatives à l’entretien collectif de l’immeuble, les dépenses de chauffage (surtout dans une maison !), les taxes d’habitation et foncière … Un conseil : ne laissez rien au hasard !

O.D. / Bazikpress © choucashoot

 

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée