Spécialiste de l'immobilier en Normandie
29 jan

Les économies sur l’assurance emprunteur enfin possibles !

Impression

Saviez-vous que 85% des emprunteurs souscrivent l’assurance de prêt auprès de leur banque et qu’elle peut représenter jusqu’à 1/3 du coût global du crédit ? L’impact est loin d’être marginal. Si vous souscrivez un prêt immobilier pour acheter un appartement ou une maison à Carantan, vous pourrez tous les ans changer d’assureur. De quoi faire baisser encore un plus la note de votre crédit. Votre agence immobilière de Carantan vous explique comment ça marche.

Mi-janvier, les sénateurs ont profité d’un projet de ratification d’ordonnances relatif à la consommation pour réintroduire la résiliation annuelle de l’assurance emprunteur dans les textes de loi. Cette mesure a donc été adoptée en commission mixte paritaire. Pour rappel, la loi dite Sapin 2 avait ouvert la voie à la possibilité de résilier annuellement son assurance emprunteur, mais, le 8 décembre dernier, le Conseil Constitutionnel avait censuré cette mesure. « Quand on sait que l’assurance emprunteur peut représenter jusqu’à 30% du coût total du crédit, surtout en cette période de taux très bas, cette mesure a tout son sens », indique Philippe Taboret, directeur Général Adjoint de Cafpi et Président de l’APIC. « La délégation d’assurance, mise en place par les lois Lagarde et Hamon, laisse aux emprunteurs la possibilité de choisir librement leur assurance à condition de présenter des garanties équivalentes à celles exigées par l’établissement prêteur.»

La bonne nouvelle ? Le texte adopté par la commission mixte paritaire Assemblée-Sénat rend finalement possible le changement d’assurance emprunteur à partir du mois de mars pour les nouveaux contrats et dès 2018 pour les anciens contrats. Tous les emprunteurs pourront désormais changer leur assurance de prêt chaque année au-delà des 12 premiers mois. Pour Immoprêt, cette mesure est une très bonne nouvelle pour les propriétaires emprunteurs qui vont pouvoir économiser sur le coût global de leur crédit et faire jouer la concurrence.

O.D. / Bazikpress © M.studio

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée